Le jour où j’ai arrêté le café sucré !

Le sucre, cette drogue “autorisée”, est toujours à portée de main, et en grande dose ! Oui, le sucre c’est vital pour notre énergie et pour notre santé ! Mais il ne faut pas en abuser!

J’ai décidé d’arrêter de mettre du sucre dans mon café au boulot. Je l’ai déjà fait pour le thé infusion. Au début, je prenais le sachet du sucre, j’en mets la moitié ou un peu plus, un peu moins pour m’habituer au gout du café sans sucre. En gros, j’ai passé d’un, voir deux sachets de sucre à rien de tout. Cependant, j’ai pris l’habitude de prendre le sachet de sucre. Du coup je le laisse sur le bureau. Jour après jour, les petits sachets s’accumulent et un soir en rangeant mon bureau, j’ai eu cette réflexion, j’ai éliminé tout ce sucre mais combien de kilos de graisse j’ai évité en vrai ?

Comme j’adore les mathématiques, j’ai pioché dans le net pour trouver les formules magiques et résoudre cette énigme.

Étant donné que je prends en moyenne 3 cafés  (et/ou thés)  par jour pendant la semaine, j’ai donc évité 3 sachets de sucre.

Sachant qu’un sachet contient 4g,  ça fait 4 x 3 x 5 jours = 60g de sucre par semaine.

Toutes les instances nutritionnelles ont été d’accord sur le fait que 5 % au maximum des calories quotidiennes pouvaient être apportées par le sucre, quelque soit sa forme.

1 g de sucre apportant 4 calories, cela fait par exemple 25 g de sucre pour 2000 calories, 30 g de sucre pour 2400, soit 4800 pour 60g. (5 % de 2000 calories, ça fait 100 calories. 25 g de sucre x 4 = 100 – 5 % de 2400 calories, ça fait 120 calories. 30 g de sucre x 4 = 120)

D’autre part, 7000 calories = 1kg de graisse

Donc une petite règle de trois fait que 60g = 685 g de graisse

En conclusion, depuis que j’ai commencé à prendre mon thé et café sans sucre au boulot, j’évite la formation d’environ 685 g de graisse par semaine! Je ne parle pas des soirs et du weekend !

Le fait de consommer fréquemment des boissons riches en sucres peut entraîner un gain de graisse. Par conséquent, en prenant le café et le thé sans sucre, je réduis le stockage de graisse dans mon corps.

 

Merci de m’avoir lu 🙂

Bonne journée

Advertisements

Bilan Running 2017

Hello !

Bonne année et meilleurs voeux pour 2018! Plein de belles choses pour cette nouvelle année, des PR, des trails, des médailles des défis fous…

Il est temps pour faire le bilan de 2017, un peu tard même mais mieux tard que jamais comme disais mon chef. Alors, j’ai 843km dans les pieds depuis que j’ai commencé la course à pieds en Aout 2015 😀 

Un peu plus de 400km en 2017 soit en dessus de mon objectif 365 km (1km par jour)Je suis satisfaite de cette année, j’ai fait deux PR distance et timing! J’ai fait les 10km de bois de Boulogne en moins d’une heure ( 59min 😀 mais c’est moins d’une heure tout de même) , et j’ai fini ma première course de 20km. C’était la course Paris Saint Germain avec ses fameuses côtes au 5ème et dernier km. 

J’ai commencé l’année par le Evry Trail urbain (13 km), et j’ai enchainé avec la préparation des 20km. Mais j’ai arrêté de courir en Juin. La reprise était dure et j’ai perdu mes performances de Mai. J’ai pas pu m’organiser à cause des déplacements professionnels mais j’ai résisté même si j’ai pris quelques kilos et le moral était au plus bas. 

Pour finir l’année en beauté, j’ai participé à la baby run de la Saintélyon, la Saintétic ! Je me suis blessée avant la course et j’ai finit ce trail de nuit avec un genou en vrac mais je suis fière de moi.

Sinon, j’ai  couru aussi pour le plaisir : le Color Obstacle Rush à Jablines (Seine et Marne), La Parisienne, un RDV que je ne loupe pas depuis 3 ans et le Run After Me à Rouen.

En dehors des courses officielles, j’ai pris le temps de découvrir des villes en courant. J’ai couru à Etretat, Séville, Grenada, Poitiers, Rouen, Lyon et mon dernier run a eu lieu à Antalya. J’ai fait des randonnées aussi, à Etretat, Fontainebleau et en Lausanne.  J’ai eu la chance de courir pour la bonne cause. J’ai fais 10km avec mes collègues et ma boite s’est engagé à verser 5 euros par Km pour le Téléthon.

Cette année mes amis et ma famille m’ont renommé ‘ La sportive’ !  Moi ? Je suis SPORTIVE ? Vous rigolez ? C’est l’apocalypse ?!  J’ai pris du temps pour l’admettre mais je suis désormais sportive  #SportyGirl. C’est fou ! Je ne l’étais jamais, j’étais souvent  la première de la classe sauf en sport, je fais partie des derniers 😀 Maman a été obligée d’arrêter le sport quand elle était jeune mais elle m’a toujours encouragée pour avancer et ne jamais abandonner même si mes profs de sport me trouvent Nulle sauf un Prof qui m’a dit qu’il me faut juste un peu plus d’entrainement que les autres.  Je me rappelle que je passais mes vacances de BAC à m’entrainer pour le BAC Sport alors que mes amis révisent les cours des Math et Physique. Bref ça c’était avant! 

Aujourd’hui, je suis RUNNEUSE à trente ans, j’ai pris du temps mais je ne suis jamais pressée dans la vie 😀 Je vais à la salle de sport, je me sers de quelques machines de renforcement musculaire, j’ai une étagère pour ranger mes fringues de sport, des runnings, des chaussures de trail, ma collection de médailles et de T-shirt de course grandit au fur et à mesure. J’ai aussi plein des gadgets de running et le plus important des amis runners. 

Pour 2018, je veux courir plus de km et avoir un corps de runneuse, je veux me défier encore plus et prendre le plaisir de me dépasser. Mon premier défis sera de finir le Marathon de Paris ! Le plus beau reste à venir ☺

Merci de m’avoir lu