Bilan Running 2017

Hello !

Bonne année et meilleurs voeux pour 2018! Plein de belles choses pour cette nouvelle année, des PR, des trails, des médailles des défis fous…

Il est temps pour faire le bilan de 2017, un peu tard même mais mieux tard que jamais comme disais mon chef. Alors, j’ai 843km dans les pieds depuis que j’ai commencé la course à pieds en Aout 2015 😀 

Un peu plus de 400km en 2017 soit en dessus de mon objectif 365 km (1km par jour)Je suis satisfaite de cette année, j’ai fait deux PR distance et timing! J’ai fait les 10km de bois de Boulogne en moins d’une heure ( 59min 😀 mais c’est moins d’une heure tout de même) , et j’ai fini ma première course de 20km. C’était la course Paris Saint Germain avec ses fameuses côtes au 5ème et dernier km. 

J’ai commencé l’année par le Evry Trail urbain (13 km), et j’ai enchainé avec la préparation des 20km. Mais j’ai arrêté de courir en Juin. La reprise était dure et j’ai perdu mes performances de Mai. J’ai pas pu m’organiser à cause des déplacements professionnels mais j’ai résisté même si j’ai pris quelques kilos et le moral était au plus bas. 

Pour finir l’année en beauté, j’ai participé à la baby run de la Saintélyon, la Saintétic ! Je me suis blessée avant la course et j’ai finit ce trail de nuit avec un genou en vrac mais je suis fière de moi.

Sinon, j’ai  couru aussi pour le plaisir : le Color Obstacle Rush à Jablines (Seine et Marne), La Parisienne, un RDV que je ne loupe pas depuis 3 ans et le Run After Me à Rouen.

En dehors des courses officielles, j’ai pris le temps de découvrir des villes en courant. J’ai couru à Etretat, Séville, Grenada, Poitiers, Rouen, Lyon et mon dernier run a eu lieu à Antalya. J’ai fait des randonnées aussi, à Etretat, Fontainebleau et en Lausanne.  J’ai eu la chance de courir pour la bonne cause. J’ai fais 10km avec mes collègues et ma boite s’est engagé à verser 5 euros par Km pour le Téléthon.

Cette année mes amis et ma famille m’ont renommé ‘ La sportive’ !  Moi ? Je suis SPORTIVE ? Vous rigolez ? C’est l’apocalypse ?!  J’ai pris du temps pour l’admettre mais je suis désormais sportive  #SportyGirl. C’est fou ! Je ne l’étais jamais, j’étais souvent  la première de la classe sauf en sport, je fais partie des derniers 😀 Maman a été obligée d’arrêter le sport quand elle était jeune mais elle m’a toujours encouragée pour avancer et ne jamais abandonner même si mes profs de sport me trouvent Nulle sauf un Prof qui m’a dit qu’il me faut juste un peu plus d’entrainement que les autres.  Je me rappelle que je passais mes vacances de BAC à m’entrainer pour le BAC Sport alors que mes amis révisent les cours des Math et Physique. Bref ça c’était avant! 

Aujourd’hui, je suis RUNNEUSE à trente ans, j’ai pris du temps mais je ne suis jamais pressée dans la vie 😀 Je vais à la salle de sport, je me sers de quelques machines de renforcement musculaire, j’ai une étagère pour ranger mes fringues de sport, des runnings, des chaussures de trail, ma collection de médailles et de T-shirt de course grandit au fur et à mesure. J’ai aussi plein des gadgets de running et le plus important des amis runners. 

Pour 2018, je veux courir plus de km et avoir un corps de runneuse, je veux me défier encore plus et prendre le plaisir de me dépasser. Mon premier défis sera de finir le Marathon de Paris ! Le plus beau reste à venir ☺

Merci de m’avoir lu 

 

Advertisements

Happy Women’s Day

Bonne fête des droits des femmes !

Aujourd’hui, mon employeur m’a offert des tulipes à l’occasion de la journée de la femme. L’an dernier, celui d’avant aussi, mais je ne l’ai pas apprécié étant donné que c’est la journée internationale de lutte pour les droits de la femme et non pas la journée des femmes. Nous ne voulons pas de fleurs, ni de mise en beauté, ni de fringues, ni de maquillage, ni de cadeaux. Nous voulons des DROITS, GARANTIS & PROTEGES. Je suis toujours d’accord avec ce principe mais en prenant du recul, je m’aperçois que je me suis focalisée sur l’aspect négatif de cette fête et j’ai oublié un coté positif, tout beau d’ailleurs, on m’a offert un cadeau, peu importe l’occasion, je suis contente. Un homme bien stylé m’a accueilli ce matin au bureau. Il m’a offert des tulipes panachées avec un beau sourire tout en me souhaitant une excellente journée.Elle n’est pas belle la vie?

Il n’y a pas de raison pour que je gâche ma journée en jouant à la militante surtout quand je dois faire face aux remarques de mes co-workers masculins. Il y a toujours un collègue qui s’exclame : “Je ne comprends pas pourquoi il faut une journée spécialement pour les femmes.” Un commentaire que nous avons tous surement entendu en ce jour.

J’ai décidé de profiter de cette journée et d’apprécier ce petit cadeau. Dans le langage des fleurs, les tulipes expriment les symboles de la gloire et de l’amour parfait. Célébrons la gloire, l’amour, l’affection, la femme tout court. Fêtons cette journée.Bonne fêtes à toutes les femmes ! Je vous souhaite d’être heureuses, libres et épanouies. Savourons cette journée et arrêtons de râler, on a 363 jours pour défendre nos droits, pour parler des inégalités subies par les femmes!